Imprimer
Guide d'entretien du gazon - Chapitre 2 - L'engrais

Notre second chapitre est consacré à l'engrais!

Pourquoi ? Quand? Combien? 

Engrais

Le gazon est comparable à un enfant en pleine croissance que l’on cherche à éduquer.

Si on lui donne dans la main il devient fainéant et ne résistera pas à votre absence de soins.

A l’inverse si vous êtes trop dur avec lui il ne donnera pas le meilleur de lui-même car il sera trop faible.

Pour jauger de ces deux bornes il faut connaître son sol !

Un sol sableux est facilement lessivable par la pluie ou l’arrosage il faudra lui donner plus fréquemment, un sol plus lourd retiendra davantage l’engrais.

Si l’accès à l’engrais est trop facile pour les racines du gazon, l’enracinement sera superficiel.

Un gazon peu enraciné est un gazon sensible à la sécheresse !

Si l’engrais est inaccessible pour les racines le gazon devient sensible aux maladies (Rouille, Fil rouge…)

La croissance devient irrégulière. On favorise alors dans le mélange de semences qui compose le gazon, les variétés peu gourmandes mais qui sont également les moins résistantes au piétinement.

Un trop fort apport d’engrais, peu brûler votre gazon !

Respecter les doses. Vous ne polluerez pas si vous apporter la juste dose.

Ne prenez pas de grosses poignées

Date

L’apport d’engrais doit se faire en période de croissance du gazon.

Sinon vous nourrissez la mousse et les mauvaises herbes.

Il faut qu’il fasse au moins 12°C

La vitesse de croissance du gazon suit l’évolution de la température et l’hygrométrie du sol.

Plus la croissance est forte plus l’apport d’engrais est important.

  1. À la sortie de l’hiver après la 3ème Cet apport peut être combiné avec un anti-mousse et ou un désherbant sélectif des graminées. Il peut être riche en magnésie pour pouvoir remonter le ph du sol afin de limiter la mousse. Les pluies acides de l’hiver et du début du printemps favorisent l’installation de la mousse.
  2. Fin juin
  3. Début septembre pour les sols sableux uniquement.
  4. Début novembre comme pour l’apport de printemps il peut être riche en magnésie en prévision des pluies d’hiver.

Quantité

La quantité indiquée sur le paquet doit être diminué d’1/3 pour les sols sableux. Car l’engrais ne fixe pas dans le sol et est lessivé facilement. On joue sur la fréquence avec un épandage supplémentaire en septembre.

Type d’engrais

Il existe sur le marché différents types d’engrais (enrobé, longue durée reverdissant, coup de fouet…)

Favorisez un engrais enrobé qui libère les minéraux en fonction de la température et de l’hygrométrie du sol (Tiens ça me rappelle quelque chose !... La vitesse de croissance du gazon !)

Préférez les engrais à billes !

Favorisez un engrais avec des billes et non de la poudre, c’est plus facile à épandre.

Au printemps et en juin on favorise un engrais riche en azote (N dans le NPK) l’azote favorise la croissance verte du gazon.

En automne on favorise un engrais plus équilibré donc avec plus d’Acide phosphorique (P) et de potasse (K) pour préparer les défenses immunitaires du gazon et son enracinement pour bien résister à l’hiver.

Fertiliser sur un sol humide !

Il vaut mieux fertiliser un sol humide pour aider le fertilisant à pénétrer le sol.

Arroser après la fertilisation !

On arrose le gazon pour fixer les billes au sol et faire tomber celles qui seraient au contact des feuilles, et qui les brûleraient.

Epandage

L’épandage doit être uniforme !

L‘excès brûle !

Le manque fragilise la plante !

Oui mais on fait comment ?

  • Epandeur mécanique :

{mediabox alb=Engrais Gazon|gallery=1|dir=/images/Articles/GuideEntretien/GE-Gazon/Engrais}{/mediabox}

Soit on utilise une tyrolienne, soit un Epandeur mécanique roulant (mais attention au aller-retour ! Maitrisez la gâchette de fermeture de la trappe). Dans tous les cas choisissez le diamètre des billes qui correspond à votre épandeur !

  • Manuellement :

Je vous conseille de subdiviser votre terrain en petites parcelles de 10 m² à l’aide de tuteur.

Mesurer l’engrais nécessaire pour chacune des petites parcelles préalablement définit. Diviser en deux la mesure par parcelle. Epandez la demi-mesure sur l’ensemble de la parcelle en marchant Dans le sens Nord/Sud, en vous forçant d’épandre de manière uniforme cette dose sur la totalité de la parcelle. Procéder dans le sens Est/ouest pour la seconde demi dose. Recommencez pour les parcelles suivantes.

Cette méthode est plus longue mais vous obligera à être uniforme !

Vous aurez un meilleur résultat !

Ne prenez pas de grosses poignées vous allez faire des taches de brûlures sur le gazon.

Le geste de la semeuse est difficile même pour un professionnel !

Portez des gants !

Lavez-vous le visage après ! wink

Epandez devant vous en marchant sur une largeur de 2 m max !
Attention aux taches de rouille !

Attention aux dallages en pierre naturelle avec les engrais anti-mousse, risque de tâches de rouille indélébiles.

Catégorie : Guide d'entretien du gazon
Affichages : 4313